top of page

Le courage d'une goutte d'eau, c'est qu'elle tombe dans le désert.

Lao Tseu

Screen Shot 2016-10-13 at 19.59.00.png

S'initier
au chamanisme de l'Eau

Le corps est composé de 70% d’eau, de 78% à la naissance jusqu’à 60% à l’âge adulte. Selon Louis Pasteur, nous buvons 80% de nos maladies. En inversant, nous buvons 80% de notre guérison. L’eau, source de vie est connue pour ses vertus thérapeutiques. Bain, hammam, sauna, thermes… « Prendre les eaux » apaise, soigne, guérit. S’immerger dans l’eau invite dans un monde calme et vivifiant. L’eau agit sur notre mental et notre corps. Manquer d’eau impacte fortement le fonctionnement du cerveau. L’absence d’eau génère des blocages, des émotions, des mécanismes invisibles et inconscients qui forment la mémoire de l’eau.

 

La mémoire de l’eau postule que l’eau, cette molécule magique, ce liquide amiotique, cette ressource vitale, garde les informations. Elle stocke les données. Elle se souvient des épisodes de sa vie et par extension, de l’Humanité. Notre Planète Bleue composée à 70% d’eau repose en partie sur l’existence du réseau d’informations constitué par l’eau. Notre corps fonctionne grâce à cette eau qui forme notre être et notre identité. Explorer les mémoires de l’eau permet de se relier à son identité d’être. Nous percevons notre être connecté et interconnecté à l’inconscient collectif et à la trame universelle.

 

En Polynésie, la question o vai oe ? signifie « qui es-tu ? » dans le langage commun ou « comment t’appelles-tu ? » Littéralement, elle se traduirait par « Quelle est votre eau ? » Cette question est une clé de guérison… Quelle est mon eau ? En méditant et réfléchissant sur cette énigme, les cycles des eaux révèlent les mémoires de l’eau. Les différents états de l’eau illustrent des émotions, des perceptions et des valeurs. Ce processus forme une « eau émotionnelle », un outil qui permet de regarder le temps, les expériences et la conscience d’être.

 

En arrière-plan de cette exploration, la Polynésie avec ses eaux turquoise, cascades enchanteresses, sources verdoyantes, bains princiers, douches luxuriantes. Tout à Tahiti amène à l’eau. Originelle, jaillissante, rafraîchissante, l’eau de Tahiti est unique. Elle porte une énergie de guérison, une énergie spirituelle et libératrice, une énergie qualifiée de Mana. A travers onze lieux magiques de Tahiti, les secrets de l’eau émotionnelle se dévoilent. Ces onze étapes suivent le chemin de la guérison, de la communication et de la conscience intuitive… La douzième quant à elle, est notre libre arbitre. Ensemble, les mémoires de l’eau et ses douze étapes initiatiques dévoilent les liens entre le corps, les émotions et les mémoires de l’eau. Ce livre est une invitation à voyager dans nos mémoires… à cheminer au cœur de soi-même.

12 ETAPES DE CONNAISSANCE

Découvrir les 11 eaux symboliques 

Onze étapes accompagnent la découverte du cycle de l’eau. Elles sont une métaphore de notre corps, de nos émotions et de nos atomes d’informations. Elles dessinent des étapes symboliques destinées à éclairer les étapes de la vie et proposer des clés de développement personnel.

 

  1. La source ou la fontanelle, la source des sources, l’origine de l’eau.

  2. Le ruisseau devient rivière et fait converger les sources.

  3. La cascade ou les eaux qui lâchent et génèrent simultanément.

  4. Le geyser, l’eau souffle et s’exprime.

  5. Le cycle ou la marée est l’eau lunaire, l’eau qui obéit aux mouvements de l’univers.

  6. L’eau produite ou l’eau domestiquée suit un chemin de transformation conscient.

  7. L’eau recyclée repart à la nature ou meurt.

  8. L’eau gazeuse ou l’évapotranspiration de l’eau. Elle se confond avec le lagon

  9. L’eau solide, le gel ou la rosée, est l’eau qui se fixe et change d’état.

  10. L’eau souterraine illustre l’eau des profondeurs inexplorées de l’océan et des nappes phréatiques.

  11. L’écume de la vague ou l’atome de l’eau, l’eau qui remonte à la surface et qui retourne au sable.

  12. Le libre arbitre… Votre eau choisit le voyage.

A chaque étape, nous nous attarderons sur les blocages que notre corps peut manifester. L’objectif est d’éclairer le fonctionnement émotionnel de notre corps et le rôle joué par notre eau. L’eau est un excellent vecteur de communication, un fluide d’information capital et une ressource qui se stocke. En tant que telle, quand l’eau bloque des émotions dans notre corps, nous avons davantage de difficultés à gérer nos pensées et nos émotions.

S'initier au soin

Cet enseignement parcourt onze étapes du système digestif avec la douzième symbolique, qui est le lâcher prise :

 

1. Œsophage : l’âge de l’eau universelle nous permet d’intégrer l’extérieur, tout ce que nous ingurgitons que ce soit sous forme émotionnelle, verbale ou physique… Il est la source et les mémoires originelles du cerveau génétique.

 

2. Estomac : l’eau pure qui se lève informe le corps et digère ses informations. Les informations bloquantes sont également transmises contribuant à l’acidité et l’amertume des sentiments. Il fait converger la rivière des mémoires parentales et familiales du cerveau transgénérationnel.

3. Foie – vésicule biliaire : la foi relie à la dualité originelle qui amène le corps à croire et accepter les informations ou au contraire, s’en préoccuper générant les enjeux de perte de confiance, d’angoisses ou de rejet par la colère. Il est la cascade qui génèrent et séparent les eaux alchimiques du cerveau sexuel.

 

4. Pancréas : créer son univers ou comment notre assimile la vie, la totalité des informations venues de l’extérieur et apprend à s’en détacher ou au contraire, le rejeter et devenir malade du sang du sang, ce qui entraine les blocages transgénérationnels. Il est le geyser qui libère et connecte au cerveau conscient.

 

5. Petit intestin : pouvoir tisser l’unité permet digérer les informations traiter par les trois organes précédents. Il accumule, gère, distribuer au compte-goutte ce qui peut provoquer les silences, les incompréhensions, la digestion douloureuse et difficile. Il développe l’eau lunaire des cycles à la faveur du cerveau connecté au visible et à l’invisible.

 

6. Appendice : dire ce qui est garder et enregistrer les mémoires. L’appendice est très symbolique du rapport aux mémoires karmiques et à la distanciation que nous pouvons instaurer avec l’univers. Elle libère l’eau domestiquée qui délimite et génère le cerveau universel à la faveur de l’illumination et la guérison de soi.

 

7. Intestin ascendant : croitre avec l’eau d’unité que nous pouvons recycler, tout trier ou au contraire, rejeter et refouler l’énergie, ce qui envoie des informations contradictoires entre choix de vie et choix de mort. Il est l’eau recyclée qui sépare, choisit, régénère et entre dans la pleine conscience du cerveau vivant.

 

8. Rein – vessie : lâcher l’inutile avec unité pour réunifier les émotions et envoyer les signaux d’ouverture, d’acceptation, de paix. Les deux organes symbolisent l’eau d’ouverture, l’évapotranspiration qui se change de liquide en gazeux pour vivre hors du temps au rythme du cerveau infini.

 

9. Rate – Cœur : exprimer la vie de la mort et transformer les émotions en tout amour. L’axe libère des échecs à la faveur des apprentissages et de la tristesse afin de générer la compassion. Il pardonne par sa force d’acceptation générant l’eau solide, la rosée qui est capable de reprogrammer le cerveau source.

 

10. Gros intestin : évacuer l’eau du destin pour rendre les informations inutiles en informations mémoires. Il pousse à quitter le corps pour affirmer ce qui est pur à l’intérieur de soi et célébrer l’identité. Il est l’eau souterraine qui connecte les profondeurs de l’âme au cerveau résurrection en communion avec l’univers.

 

11. Anus – Rectum : affirmer l’éthique d’être nous et un, les organes expriment notre être profond en rejetant les informations inutiles à l’extérieur. Le processus de recyclage et transformation permet de partager les déchets, ce qui participe au développement et contribue au renouvellement. L’eau est l’atome pur, l’écume de ce qui remonte à la surface et connecte au cerveau unique, l’information que nous avons sécrétée, transformée et informée.

 

A travers onze points du corps, le soin fait circuler les informations bloquées, les empreintes cellulaires, les mémoires de l’eau. Le processus lui permet de couper, nettoyer et libérer les énergies pour mieux ressentir son être et son eau émoionnel.

caribbean-beach-1865116_1280.jpg

S'INITIER EN S'AMUSANT AVEC 

LE VOYAGE DE VAIANA

Le Voyage de Vaiana est un livret explicatif qui explique comment jouer avec l’Oracle de Vaiana et s'initier simplement au chamanisme de l'eau. Le jeu est composé de 12 cartes à extraire parmi les 44 cartes de L"Oracle de Vaiana. Il comprend également des coloriages et des motifs à dessiner.. 

JEU ORACLE DE VAIANA4
JEU ORACLE DE VAIANA6
JEU ORACLE DE VAIANA8
JEU ORACLE DE VAIANA10
JEU ORACLE DE VAIANA12
JEU ORACLE DE VAIANA14
JEU ORACLE DE VAIANA16
JEU ORACLE DE VAIANA18
JEU ORACLE DE VAIANA20
JEU ORACLE DE VAIANA22
JEU ORACLE DE VAIANA24
JEU ORACLE DE VAIANA26
bottom of page